LABORATOIRE NATUREL

Un laboratoire (living lab) ou milieu de vie naturel offert aux chercheurs, professionnels ou nouvelles technologies visant une meilleure qualité de vie aux personnes atteintes de maladies cognitives :

Le CIRTMC offre des infrastructures facilitant le travail des chercheurs au sein même du milieu de vie des personnes atteintes de maladies cognitives. Le CIRTMC informe, forme et prépare le personnel des résidences participantes ou membre (infirmières, préposés aux résidents, intervenants, etc.) à appuyer les chercheurs ou les nouvelles technologies à être validées dans la mesure des résultats et dans l’application de certaines interventions liées au transfert de la recherche.

Entre autres, le CIRTMC offre aux chercheurs et professionnels :

  • Résidences participantes;
  • Une salle de conférence;
  • La formation et l’assistance auprès des résidents, du personnel opérationnel et médical (direction, infirmières, préposés aux résidents, cuisiniers, intervenants, familles) afin d’appuyer les chercheurs et professionnels au quotidien (prise de données, rapports d’observation, régime particulier, supervision d’équipements, etc.);
  • L’accès à des unités de soins dans lesquelles vivent des personnes atteintes de maladies cognitives;
  • L’accès à des résidences pour personnes âgées autonomes pour des fins de transfert de recherche en lien avec la prévention;
  • De l’appui administratif pour l’obtention d’aide financière auprès d’organismes privés et gouvernementaux afin d’appuyer les transferts de recherche;
  • Les services centralisés de diffusion et de formation, informant des derniers résultats observés et les méthodes de transfert des résultats à grande échelle;

Gouvernance et éthique

Avant d’autoriser un projet de transfert de recherche, le Comité de gouvernance et d’éthique  du CIRTMC, se penche d’abord :

  • la valeur sociale du projet ;
  • la faisabilité (infrastructure, masse critique, coûts, opérations, besoins en ressources humaines, durée, etc.) ;
  • les impacts sur les personnes visées par le projet ;
  • la synergie du projet avec ceux déjà en opération ;
  • le respect de l’éthique.

Le Comité de gouvernance a comme responsabilité de suivre attentivement l’avancement et les résultats des transferts de recherche et de déterminer, en collaboration avec les chercheurs, les applications potentielles de ces dernières dans l’ensemble des organisations œuvrant dans le domaine des soins aux personnes âgées dans le cadre de la prévention et du traitement des maladies cognitives.

Le comité est composé de professionnels qui représentent chacun un aspect important de la recherche, des technologies et de la santé. Ce dernier est encadré par la direction du CIRTMC.